ROPS | Et si on s'y Mettet tous ensemble !

Et si on s'y Mettet tous ensemble !

Une rocade Est? Vraiment peu probable

17 mar 2018
Pierre Wiame
L'Avenir
Régions, Basse-Sambre, p1 du 17 mars 2018

Le projet de rocade Est traversant l’Entre-Sambre et Meuse par Mettet, pour désengorger Charleroi – (notre édition du 14 mars) –, a fait l’objet d’une réunion, mercredi soir, en la salle Bosarts de Bossière-Saint-Gérard. Les deux organisateurs de la rencontre, et co-fondateurs de l’association Bardaf, Pol Bollen et Damien Floymont, ne s’attendaient pas à une telle affluence, près de 200 personnes. En présence d'élus, dont le bourgmestre Delforge et le 1er échevin Joly, le public s’est tour à tour montré curieux et inquiet.

Yves Delforge a rappelé l’opposition totale du conseil communal à ce projet destructeur de la ruralité.

Invités à poser des questions, des citoyens, dès l’instant où cette rocade entraînerait de fait le contournement de Mettet, ont fait état de la dangerosité de la Nationale 98. Des milliers de voitures et de camions fracassent chaque jour le centre de Mettet, exposant ses riverains à un sentiment de danger. De leur avis, cette rocade pourrait résoudre le problème mais peut-être aussi tuer le commerce. Le 1er échevin et avocat Robert Joly a rassuré: «Il ne faut pas s’exciter a-t-il dit. Charleroi ne veut pas de cette Rocade-Est. Ils sont favorables à la première option dite du Trident Light - (trois voies de pénétration dans la métropole carolo, par Châtelet et Ham-sur Heure/Nalinnes) - , pour soutenir son redressement économique.» Mais, pour des raisons purement électorales, à 7 mois du scrutin, la Ville de Charleroi n’ose pas déclarer sa préférence.

Dès lors, si Charleroi n’en veut pas, il est peu probable, d’abord pour des raisons financières, que la rocade-Est soit un jour tracée dans la campagne de Mettet.

Devant une salle remplie, le bourgmestre Delforge a rappelé l’opposition totale du conseil au projet. ÉdA – 40168930015

Devant une salle remplie, le bourgmestre Delforge a rappelé l’opposition totale du conseil au projet. ÉdA – 40168930015