Police

21 sep 2012

Avant la création de la zone de police, Mettet disposait d’une police communale et d’une gendarmerie.

Compte tenu de l’existence de la gendarmerie, la commune n’a pas beaucoup investi dans sa police (évidemment les additionnels étaient à 6%). Les autres communes de la zone se trouvaient dans la même situation. Lors de la création de la zone, il a fallu se conformer aux normes ce qui a eu un impact financier. Il faut aussi  tenir compte du fait que certains gradés n’ont pas apprécié la fusion. Structurellement, c’était mal parti…

La zone sachant qu’elle devrait soit racheter les infrastructures existantes au fédéral, soit construire ou acheter, a pris cette dernière option car il était possible de racheter l’ancienne école moyenne de Fosses.

Cela fut réalisé lorsque nous étions en majorité. Ce choix se justifiait d’autant plus que les infrastructures fédérales étaient en mauvais état. A l’époque, aucune subsidiation n’était accordée.

Lorsque les travaux commencèrent des subsides étaient prévus: il eut fallu intervenir immédiatement auprès de la RW pour obtenir une aide financière vu notre situation. Les nouvelles majorités toute de droite ne le firent point. La majorité s’est agitée ces derniers temps en insinuant qu’il y avait une mauvaise gestion, visant le chef de zone; elle a du opérer une courbe rentrante et payer à la zone ce qu’elle devait après démonstration de la fausseté des allégations.

A Fosses, on  a dénoncé les absences régulières du bourgmestre aux réunions de la zone de police (qui a certes connu des absences pour maladie).