ROPS | Et si on s'y Mettet tous ensemble !

Et si on s'y Mettet tous ensemble !

Le programme

10 aoû 2018

Rien n’étant jamais figé, bien malin ( ou imprudent ?, ou hypocrite ? ) celui qui vous prétendra détenir le programme politique exhaustif, incontournable et sans faille.
Nous ne cherchons donc pas à établir ici une liste complète, mais à donner le ton de nos projets et et l'éthique des décisions qui jalonneront notre futur...
Être apte à s’adapter aux circonstances, ça fait partie du « R » de ROPS, qui signifie « Responsabités ».
Chez ROPS, nous tiendrons donc compte du temps qui passe, car nous ne sommes pas là pour passer le temps !

Pour ce qui est de l’Administration Communale

  • Continuer le travail de ré-organisation de l’administration commencé par l’audit du BEP
    • Pour rendre l’administration plus efficace et efficiente
    • Et donc améliorer le service au citoyen
    • Et la motivation du personnel
  • Entrer plus encore dans l’ère du numérique et par exemple pouvoir obtenir ses documents via internet
  • Rendre au Bulletin Communal sa première fonction qui est d’informer les citoyens des faits importants pour eux, qu’ils soient relatifs à la vie de la commune, aux défis à relever ou simplement à la vie pratique de tous les jours
  • Renforcer l’esprit collégial (« décisions prises ensemble, bourgmestre et échevins confondus ») au Collège Echevinal
    • Et donc mettre fin aux travaux décidés par l’un ou l’autre sans l’assentiment du Collège
    • Et renforcer l’application de la législation sur les marchés publics
  • Repenser l’esprit du Service Technique Communal
    • Recruter des responsables qualifiés et compétents
    • Désigner des responsables par secteur géographique
    • Focaliser les ouvriers communaux sur les travaux d’entretien et de petites réparations urgentes
    • Faire systématiquement appel à des firmes privées (par appel d’offre) pour les gros travaux dans un esprit d’efficacité et de résultats plus rapides
  • Ne pas négliger les aspects techniques qui devront être rencontrés, tels les choix nous imposés au niveau des pensions et des nominations ou pas des contractuels tout en tenant compte, car c’est primordial pour nous, des aspects humains liés à ces problématiques
  • Procéder à une évaluation régulière du travail des membres du personnel 

Pour ce qui est de l’environnement, dans les grandes lignes

  • Imposer la création d’un Echevinat de la Transition écologique pour 
    • Assurer le relais des initiatives citoyennes vers le Conseil et le Collège communal
  • Mettre en place les outils nécessaires permettant à notre commune de rejoindre le groupe des 109 Villes en Transition répertoriées en Belgique
  • Transition énergétique oblige…
    • Des panneaux solaires sur les bâtiments communaux ou sur des espaces inoccupés
    • Opter pour des véhicules communaux moins polluants, hybrides ou autres
  • Soutenir les actions citoyennes ayant trait à l’environnement et le GAL (Groupement d’Action Locale)

Pour ce qui est du cadre de vie

  • Mettre fin à cette forme d’implantation anarchique de nouveaux habitats et à une certaine complaisance à l’égard de promoteurs immobiliers. 
  • Lier la délivrance des permis à une analyse environnementale avec implication de la Conseillère en environnement.
  • Lutter contre les incivilités telles les excès de vitesse dans les villages en collaborant avec la zone de police et lui assurant une dotation spécifique pour les contrer
  • Réprimer plus sévèrement les petites incivilités (dépôts sauvages par exemple) qui empoisonnent la vie des citoyens
  • Investiguer l’idée de caméras de surveillance à placer dans les endroits les plus problématiques, sur base de problèmes récurrents d’incivilité ou de violence

Pour ce qui est de la défense et la protection du patrimoine

  • Valoriser les voies lentes présentes sur le territoire de la commune
    • En continuant de veiller à garder libre l’accès des sentiers et chemins
    • En menant une politique systématique de réouverture des chemins confisqués ou obstrués
  • Etudier les possibilités de développement de l’Abbaye de Brogne à St Gérard
  • Continuer d’œuvrer pour doter chaque village d’une salle de fête servant aussi de lieu de rencontre et de convivialité.
    Ces salles doivent bien-sûr être gérée par une ASBL qui a signé une convention avec la Commune
  • Engager des pistes pour reconstruire le patrimoine communal, en réinvestissant dans le foncier par exemple

Pour ce qui est des finances et de l’économie

  • Maintenir l’actuel taux des additionnels (8%)
  • Instaurer une politique réfléchie en matière d’investissements, tout en recourant systématiquement au recours aux subsides
  • Exercer une vigilance particulière face à la hausse probable des taux d’intérêt, couplée à la fin de la vente de bien communaux pour financer les investissements
  • Dégager une vue à long terme des gros investissements et en définir les budgets de manière très précise pour éviter toute surprise ultérieure
  • Identifier les besoins des entrepreneurs et jeunes diplômés et les aider à trouver les supports nécessaires et spécifiques à leurs activités ou au démarrage de celles-ci

Pour ce qui est de la Culture et de l’Enseignement

  • Envisager un budget participatif de la commune pour l’ensemble des acteurs socio-culturels de l’entité qui auront été tous identifiés
  • Mener une politique de partenariat avec les associations pouvant mener à une intervention financière pour soutenir  leurs projets jugés crédibles et solides financièrement 
  • Soutenir toute mobilisation citoyenne débouchant sur des manifestations à thème culturel et / ou historique
  • Réfléchir avec les directeurs et les comités de parents à la nécessité ou non de sécuriser l’accès aux écoles communales en dehors des heures de rentrée / sortie
  • Renforcer le rôle essentiel des 5 acteurs de l’enseignement communal.
  • Assurer la plus grande transparence et le traitement équitable des désignations d’enseignants, sur base de critères objectifs et de rapports pertinents des directions.
  • Amplifier les synergies entre les écoles, de tous réseaux, et la bibliothèque ou les associations culturelles.
  • Au travers du Conseil Communal des Enfants en création depuis quelques semaines, amener les enfants à se pencher sur les sujets qui peuvent les impliquer dès leur jeune âge dans la vie de leur village.

Pour ce qui est des Sports et de la Jeunesse

Centre Communal des Sports

De très nombreux travaux d’amélioration, de modernisation, d’extension sont prévus.

  • Eclairage Led salle Tennis bleue
  • Affectation ancienne menuiserie en salle omnisports
  • Création de 2 nouveaux sanitaires supplémentaires
  • Remplacement volet mécanique salle bleue
  • Travaux de finition salle bleue - salle jaune
  • Peinture mur dojo
  • Nouvelle peinture des vestiaires.
  • Remplacement nettoyeuse de sol
  • Réfection de 2 vestiaires
  • Entretien chaudières + robinetterie
  • Nouvelle robinetterie à placer dans les vestiaires.
  • Graffitis façade

Terrains de football

  • Terrain de football synthétique de Biesme : Réception définitive
  • Terrain de football de Stave, Ermeton, Saint-Gérard : Mise en conformité des installations
  • Terrain de football de Biesmerée : Travaux de mise en conformité, nouveaux vestiaires arbitres, sécurisation zone de secours
  • Terrain de football de Mettet : Réparation des installations, recherche d’un nouveau site d’implantation

Terrains de tennis

  • Tennis de Saint-Gérard : Construction de 2 nouveaux terrains de tennis, nouvelle clôture, réaménagement des accès club
  • Tennis d'Ermeton-sur-Biert : Construction en dur d'un local de rangement matériel
  • Tennis de Mettet : 3 nouveaux terrains de tennis + 1 terrain paddle

Pétanque et balle-pelote

  • Pétanque du Planois : Remplacement toiture local
  • Salle Frérotte, Balle pelote Mettet : Vérification toiture et réparation si nécessaire

La piscine à Biesme

  • Dossier retenu dans le cadre du plan piscine - 1,868,351 euros de subsides + prêt sans intérêt du même montant.
  • Réfection totale du site en collaboration Inasep/Infrasport

... mais aussi, du lourd et du plus ponctuel.

  • Création R.C.A Sports Mettet
  • Mise en conformité statuts ASBL Centre Communal des Sports
  • Soirée du mérite sportif 2018 avec désignation des lauréats
  • Journée sportive Denain-Mettet
  • Organisation du Championnat de Belgique d'escrime 2019
  • Journée sportive cross/course à pied de toutes les écoles de l’ entité sur le site des Heures Saines à Stave

Pour ce qui est des déclinaisons des solidarités

  • Prévenir l’isolement, l’exclusion, la misère, et promouvoir l’intensité du lien social et la solidarité
  • Instaurer une réelle collaboration entre les acteurs sociaux communaux et le CPAS en décloisonnant les activités qui peuvent l’être
  • Maintenir une attention toute particulière à l’égard des personnes âgées afin de faciliter leur quotidien
  • Promouvoir l’apprentissage et l’usage des nouveaux moyens de communication pour les citoyens les plus fragiles face à la révolution informatique
  • Au niveau de l’administration et de l’enseignement, instaurer une politique de gestion des ressources humaines qui prenne aussi en compte les aspects sociaux et familiaux des membres du personnel impacté 

Les défis incontournables de ces 6 prochaines années

  • La « normalisation » du parc résidentiel, qui  deviendra bientôt le Hameau du Lac, en passant principalement par la reprise par Ores du circuit d’électricité et par la modification du plan de secteur qui permettra une réelle approche globale du logement
  • L’indispensable changement de zone au plan de secteur du terrain de football de Saint-Gérard. Celui-ci se trouve actuellement en zone agricole, ce qui empêche toute forme de subsides
  • Le dossier de la E420 qui pourrait refaire surface, et son corollaire bien réel celui-là de la mobilité dans le centre de Mettet et sur l’axe Fosses-la-Ville – Florennes en général
  • La suppression du chancre que constitue la scierie dans le centre d’Ermeton
  • La rénovation des salles de Maison et de Stave, la construction d’une salle de Furnaux

Et enfin, parmi d’autres, les défis de tous les jours, concrets, mais tout aussi incontournables…

  • La transition de l’entretien des voiries et cimetières sans utilisation de produits interdits (Roundup et autres pesticides)
  • L’entretien et la rénovation des lieux ouverts au public, plaines de jeux, piste Vita
  • L’entretien des routes, églises, presbytères et autres biens communaux
  • Tout en tentant aussi de satisfaire au mieux les demandes individuelles telles avaloirs bouchés, casse-vitesse, filets d’eau et égouts obstrués

La gestion efficace du patrimoine et de la voirie implique un inventaire des réparations et donc des travaux à effectuer en début de mandat.
Ce travail  de recensement systématique doit être effectué par les services communaux mais en collaboration avec les citoyens investis de responsabilités (ex Fabriques d’église, mandataires communaux, enseignants) ou tout simplement avec les citoyens eux-mêmes.
De plus les citoyens doivent aussi nous renseigner et nous avertir des dégradations se présentant en cours d’année
Un système efficace de collecte de données et de programmation des travaux sera étudié et mis en place au plus tôt
Une communication régulière sera assurée via le Bulletin Communal 
Cette pratique est en rupture totale avec le fonctionnement actuel de l’administration et du collège et rejoint le souci de réorganisation des services
CHANTER EST UNE CHOSE, RETROUSSER SES MANCHES ET TRAVAILLER VRAIMENT, C’EST CE A QUOI LES FUTURS ELUS ROPS S’ENGAGENT !